Catégories

Comment réussir un entretien vidéo ?

Comment réussir un entretien vidéo ?

Dans le contexte actuel, le contact physique est évité dans la mesure du possible ou du moins limité. Tous les secteurs d’activité sont touchés, mais pour le recrutement, la façon d’embaucher de nouveaux candidats et les processus RH dans leur ensemble sont également touchés par ces changements. Ainsi, les entrevues d’emploi physiques (ou en face à face) entraînent parfois les coûts. En effet, de nombreuses entreprises de recherche s’appuient sur des outils numériques et plus particulièrement sur des interviews vidéo pour effectuer de nouvelles embauches. Pour certains, l’interview vidéo est quelque chose de nouveau, ce qui peut être une source de stress supplémentaire. En réalité, ce devrait être un bon moyen pour vous, les candidats, de prendre du recul d’ une entrevue physique. Voici donc quelques conseils pour réussir votre interview d’emploi vidéo et mettre toutes les chances de votre côté.

Différences entre un entretien vidéo et un entretien physique

En fait, il y a très peu de différences entre un entretien vidéo et un entretien physique . L’entrevue vidéo est basée sur trois éléments uniques : avoir en sa possession un outil de vidéoconférence, l’absence de communication non verbale(geste limité) et le fait d’être chez lui de pouvoir prendre du reculsur la situation. En dehors de ces éléments, la maintenance vidéo et la maintenance physique sont exactement les mêmes. En effet, l’interview vidéo est une entrevue comme une autre et un processus de recrutement à part entière . Il ne faut donc pas la négliger. Gardez donc à l’esprit qu’il s’agit d’une entrevue dont les valeurs, les enjeux et le processus sont les mêmes que pour l’entrevue physique. Le recruteur aura normalement les mêmes critères d’évaluation , d’où l’importance d’effectuer les mêmes travaux de préparation et de recherche sur l’entreprise en amont.

A lire aussi : Comment identifier les besoins de ses clients ?

Comment se préparer à l’interview vidéo ?

Vous comprendrez, le mot d’ordre de toute entrevue est la préparation. Il est important de rechercher un certain nombre d’informations sur l’entreprise afin de légitimer sa motivation. Dans le cas de l’entretien d’emploi vidéo, il s’agira également de vérifier les détails opérationnels, de tester la technique, de planter le décor et de prendre soin de sa tenue professionnelle.

A lire en complément : Comment travailler dans la communication ?

Il est ici de vérifier toutes les composantes de l’interview vidéo : la date, l’heure (en tenant compte de la différence de jet), le nom et la fonction Vérifier les détails opérationnels de l’interlocuteur, son rôle dans le recrutement et les objectifs de l’entrevue.

Une fois les détails opérationnels validés, il est conseillé de bien tester la technique Test de la technique . Pensez donc à prendre l’initiative, télécharger le logiciel en question, créer un compte si nécessaire. Assurez-vous de vérifier votre connexion. Enfin, terminez en vérifiant votre équipement : casques, webcam, batterie sur secteur, etc…

La troisième étape de préparation pour l’interview vidéo est très importante. Il s’agit de choisir le lieu de l’interview pour vous candidats et de bien planter le décor. En général, il est conseillé de choisir un endroit calme et si possible d’effectuer cette réflexion à la veille de la veille du jour de l’entrevue. Gardez à l’esprit qu’il est nécessaire de faire attention à l’arrière-plan Planter le décor . Ce fond de fond sera la seule chose que le recruteur verra, à part vous. Pour cette raison, vous avez deux possibilités : utiliser un fond neutre pour rester sobre et simple ou choisir un endroit pour mettre en valeur vos traits de personnalité.

Si vous postulez à un directeur artistique, par exemple, il vaut la peine de vous positionner dans un endroit où certaines de vos créations sont stockés. Cela permettra au recruteur d’entrevoir brièvement la conformité de votre profil avec le poste. Cela peut également permettre au recruteur de sortir des sentiers battus pendant l’ entretien et d’innover en termes de problème. Soyez prudent, cependant, de rester dans la normalité des choses et de ne pas en faire trop sur ce point. Reste humble et toi-même. Enfin, prenez le temps de choisir un espace lumineux pour votre interview vidéo. Évitez d’être vers une fenêtre afin que votre visage ne soit pas rétroéclairé.

Restez habillé de la tête aux pieds et en conformité avec l’industrie et adoptez une posture professionnelle. Attention à la tenue professionnelle Certains secteurs d’activité exigent nécessairement la combinaison de cravate. D’autres secteurs tels que le numérique, la publicité, le marketing n’impliquent pas de telles règles vestimentaires. Gardez une attitude professionnelle dans tous les cas.

Pour aller plus loin, vous peut vous entraîner à parler. Cet exercice vous permettra de bien lier votre discours et d’être fluide dans vos remarques. Pour ce faire, il sera nécessaire de préparer un résumé oral (votre parcours, vos motivations, etc.). Pensez à un message à envoyer par écrit et pratique à le répéter à haute voix. Si vous êtes sujet au stress, vous pouvez travailler votre respiration et faire des exercices de respiration pour décompresser. Parler trop vite dans l’entrevue parce que vous êtes stressé est quelque chose de très commun. Respirer bien peut vous aider sur ce point. N’ayez pas peur de marquer des blancs pendant la conversation, car cela peut être un bon moment pour penser à une meilleure réponse. Dernière chose importante, rappelez-vous de ne pas monopoliser la parole. L’interview vidéo, comme tout l’entrevue, est un échange entre candidat et recruteur. Donc, ne versez pas dans le monologue et pensez à écouter attentivement le recruteur à son tour Entraînez-vous pour parler . Bon temps de parole la gestion est essentielle.

Vous avez vérifié les détails, la technique, le décor, le soin de votre tenue professionnelle et vous êtes formé à parler. Maintenant, il reste à se préparer à la conversation. Gardez une version papier ou électronique de votre CVà portée de main. Il en va de même pour la description de posteet le site Web de l’entreprise Préparer la conversation . Vous pouvez garder une cloison sèche à portée de main si vous ressentez le besoin, mais faites attention à ne pas lire vos notes ! Pour éviter de prendre des risques, il suffit d’écrire des mots clés sur votre papier.

Dans toutes les entrevues, on vous demandera si vous avez des questions à poser, généralement à la fin de l’entrevue. Réponse « non » n’est pas nécessairement appréciée. Ainsi, il est conseillé de bien préparer vos questions sur le poste, les nouvelles ou l’avenir de l’entreprise . Poser des questions est de démontrer votre intérêt pour le société et ainsi gagner des points sur votre application. Fournissez également des réponses aux questions du recruteur (détails sur votre carrière, motivations, succès et échecs dans votre vie professionnelle…). Anticiper les questions possibles pour mieux y répondre. Gardez un stylo, des notes et un verre d’eau à proximité.

Quelle attitude à avoir pendant l’entrevue ?

Votre attitude est déterminante de la perception directe que le recruteur a de vous. Soyez donc ponctuel et planifiez un maximum de choses en amont afin de ne pas perturber le déroulement de l’interview vidéo . Éteignez votre téléphone mobile, fermez les programmes sur votre ordinateur afin de ne pas être dérangé par des bruits de notification inquiétants. Il convient de rappeler que des notes doivent être prises pour montrer son intérêt pour la position.

Pendant votre interview vidéo, vous devez rester souriant et positif pour transmettre la bonne image au recruteur. Être Restez professionnel et souriant naturel et authentique. Regardez franchement et rendez cet échange aussi naturel que possible malgré le contexte virtuel de l’exercice. Soyez dynamique, faites des intonations pour donner du rythme et attention à ne pas faire trop de mouvements de mains ou de têtes. Respirez bien comme mentionné ci-dessus, et n’hésitez pas à marquer les silences pour penser si besoin.

Si vous rencontrez un problème technique pendant la maintenance vidéo, stationnez la tête froide à tout prix. Le recruteur prendra note de votre réaction, c’est donc l’occasion parfaite de prouver votre capacité à résoudre des problèmes Gardez la tête froide . Donc l’erreur serait de réagir mal en paniquant.

Avant de terminer l’entrevue vidéo, assurez-vous deconnaître les prochaines étapes Avant de raccrocher du processus de recrutement. Vous pouvez également demander au recruteur à partir de quelle date il sera possible de relancer. Si le sentiment avec le recruteur était bon et que l’échange a été constructif, pourquoi ne pas demander au recruteur si vous pouvez l’ajouter à LinkedIn ?

Enfin, n’oubliez pas de remercier le recruteur pour le temps passé.

Que faire après une interview vidéo ?

L’ étape suivant l’entrevue vidéo dépend des caractéristiques de chaque poste et de chaque processus de recrutement. Cependant, la plupart des entreprises attendentun e-mail de remerciement dans lequel le candidat devra reformuler ses motivations. Parfois, l’email de remerciement peut être accompagné d’un document relatif à ce que le recruteur a demandé lors de l’entretien vidéo (par exemple un article, un test technique, un exercice de réflexion, etc…). Généralement, le recruteur donne un délai de deux jours pour le courriel de remerciement, mais pas toujours. Ne pas donner une date limite pour le courriel de remerciement peut ajouter un défi supplémentaire pour le candidat : celui de s’estimer la limite de temps la plus appropriée pour réaliser ce fameux email de remerciement. Ensuite, vous avez le droit de relancer le recruteur, mais sans le harcelant.

Crédits photo : Giphy/le stage

Articles similaires

Lire aussi x