Catégories

Dégâts des eaux : que prévoir pour son bureau ?

Dégâts des eaux : que prévoir pour son bureau ?

Les dégâts des eaux font partie des sinistres les plus fréquents. Cela concerne les biens immobiliers à usage d’habitation mais aussi les locaux professionnels.

Dégâts des eaux : ne pas sous-estimer le risque

Votre local professionnel est flamboyant neuf ou vous l’utilisez depuis des années sans avoir eu le moindre problème ? Il y a un risque qu’il ne faut pourtant jamais sous-estimer, peu importe si votre espace de travail est récent ou ancien : le dégât des eaux.

A découvrir également : Quel est le rôle de l'entrepreneuriat scolaire ?

Selon le portail Statista, plus de 4000 dégâts des eaux ont eu lieu chaque jour en 2020 en France. Autant dire que ce risque est élevé ! Les locaux à usage professionnel ne sont pas épargnés.

Un dégât des eaux peut provenir d’un tuyau qui fuit, d’un ruissellement d’eau pluviale occasionné par une fissure de la toiture, ou d’un cours d’eau à proximité qui déborde. Si votre entreprise se trouve dans une zone classée inondable, le risque est d’autant plus important.

Lire également : Tarif coaching mental : combien coûte un accompagnement personnalisé ?

Dégâts des eaux : que faire pour minimiser les risques ?

Certains réflexes ou mesures préventives aident à minimiser les risques. Soyez vigilant, observez régulièrement les murs, les plafonds, les robinets, contrôlez votre consommation d’eau, … Un manque d’entretien des installations sanitaires est souvent à l’origine d’un dégât des eaux. Faites contrôler par un professionnel le circuit de plomberie de votre local une à deux fois par an, et la toiture également. Dans la mesure du possible, évitez de poser du matériel au sol (tours de PC, …) afin qu’il ne soit pas endommagé au moindre filet d’eau.

Il est bien sûr primordial d’avoir une assurance professionnelle qui couvre le dégât des eaux et les conséquences matérielles et financières qui en découlent.

Quelques appareils peuvent aider

En cas d’inondation, l’installation d’une pompe vide-cave peut vous aider à évacuer l’espace principal de votre lieu de travail ou ses annexes (cave, parking sous-terrain, …). Il est important de vider l’eau le plus rapidement possible. Plus l’eau monte, plus elle endommagera des objets. Plus elle reste longtemps, plus elle risque de remonter par capillarité dans les murs et de provoquer des moisissures dans les différentes pièces de votre bureau ou de votre local commercial.

Le vide cave pompe se met en route automatiquement dès qu’il y a de l’eau. La pompe évacue cette eau indésirable dès son arrivée. Les dégâts sont minimisés, parce que l’eau ne monte pas au-delà de quelques centimètres et parce qu’elle ne stagne pas longtemps sur place, surtout s’il s’agit d’une inondation ponctuelle.

L’installation d’une pompe puits immergée peut aussi être indiquée pour vidanger l’eau de votre local en cas d’inondation. Ce type de pompe peut aussi vous être utile dans d’autres circonstances. Si vous avez un puits dans la parcelle de votre entreprise, ce dispositif peut y extraire l’eau et arroser votre pelouse, par exemple. Cette eau souterraine n’étant pas contrôlée ne se destine pas à la consommation humaine.

Articles similaires

Lire aussi x