Catégories

Les chiffres qui comptent dans un CV

Les chiffres qui comptent dans un CV

Le plus important, dans un CV, est de capter l’attention de celui qui le lit. Comme dans tous les documents officiels, les chiffres parlent souvent beaucoup plus que les mots. C’est pourquoi il est important de connaître ceux qui doivent être mis en valeur, pour créer l’effet désiré, face à un recruteur. Voici les chiffres qui comptent aux yeux de ceux qui pourront nous offrir un emploi.

Les chiffres : supérieurs aux écoles et lieux de travail

Bien qu’il soit intéressant d’indiquer une école de renom dans notre CV et d’y nommer des entreprises connues, de manière générale, ce ne sont pas les informations qui feront pencher la balance, lors de la sélection finale d’un candidat. Lorsque les cadres de Morgan Philips, cabinet de conseil en recrutement, présentent leurs choix à leurs clients, ainsi que les autres agences, ils se sont basés, tout d’abord sur certains chiffres qu’ils ont trouvé sur le CV des candidats. En voici quelques-uns.

Lire également : Comment s'organiser pour faire garder son enfant à Paris ?

La gestion de budget

Une personne en position de pouvoir, dans une entreprise, devra gérer un budget, afin de développer le département dont il a la charge. La réussite de cette gestion peut se traduire de nombreuses manières, mais elle apparaîtra dans certains chiffres précis : combien d’argent a été épargné, quelle a été la balance revenus/dépense ou encore les recettes ont augmenté de quel pourcentage ? Les réponses à ces questions, en chiffre, sauront attirer l’œil d’un recruteur.

La stabilité en termes d’années

Bien que nous vivions à une époque turbulente, où les employés ont tendance à changer de postes fréquemment, cela ne change pas l’objectif des entreprises, qui est de conserver son personnel le plus longtemps possible. Les coûts associés à la formation d’un individu, dans une société, sont énormes, et le changement est souvent déstabilisateur pour l’équipe ou le département. Le recruteur cherche donc à voir sur le CV un chiffre élevé, lorsqu’il regarde le nombre d’années passées dans une seule société.

A lire aussi : Optimisez votre recrutement grâce à un cabinet de recrutement à Bruxelle

L’importance des projets

Si l’on travaille pour une entreprise connue, mais uniquement pour de petits projets, cela n’a que peu de poids. L’important pour les décideurs est de connaître la grandeur des projets, car plus les montants impliqués sont élevés, plus l’intérêt de recruter l’individu augmentera.

La réussite des objectifs

Au final, ce chiffre est peut-être le plus important de tous. Arriver aux objectifs fixés est en effet le but ultime des employés. Il faut donc savoir indiquer clairement le pourcentage de réussite, pour chacun des projets dans lesquels nous avons été impliqués.

L’impact des chiffres sur la perception des recruteurs

Au-delà de leur importance intrinsèque, les chiffres ont un impact majeur sur la perception que les recruteurs ont des candidats. Effectivement, ils permettent d’objectiver les réalisations et compétences du postulant. Un CV qui met en avant des résultats chiffrés aura plus de poids qu’un autre qui se contente de lister des missions ou tâches accomplies.

Cela s’explique notamment par le fait que les chiffres offrent une mesure concrète et quantifiable des performances professionnelles. Ils permettent aux recruteurs d’évaluer rapidement le potentiel du candidat à travers ses réalisations passées.

L’utilisation de chiffres démontre aussi une capacité à analyser et synthétiser l’information ainsi qu’une rigueur dans la gestion de projets ou tâches confiées. C’est pourquoi il faut que tout candidat souhaitant valoriser son profil auprès d’un employeur potentiel intègre autant que possible ces données quantitatives dans son CV.

Il faut souligner que la pertinence des chiffres mentionnés doit être mise en perspective avec le secteur professionnel concerné. Certains secteurs comme la finance ou le marketing digital sont particulièrement friands de statistiques, tandis que dans d’autres métiers tels que l’hôtellerie-restauration ou encore le social, cela peut être moins pertinent voire inadapté.

Il faut prendre conscience du pouvoir évocateur et différenciant qu’exerce une bonne utilisation des données chiffrées au sein même du marché concurrentiel actuel.

Comment mettre en avant les chiffres dans un CV pour se démarquer de la concurrence

Maintenant que nous avons vu l’importance des chiffres dans un CV, comment peut-on les mettre en avant pour se démarquer de la concurrence ?

Premièrement, vous devez identifier les indicateurs pertinents pour votre profil et le poste visé. Pour ce faire, vous devez vous poser les bonnes questions : Quel a été mon impact sur l’entreprise ou le projet ? Ai-je contribué à accroître le chiffre d’affaires ? À améliorer la satisfaction client ? À augmenter la productivité ou encore à réduire les coûts ?

Une fois ces résultats identifiés, il faut les formuler clairement avec des mots précis et percutants. Par exemple, plutôt que ‘augmentation du chiffre d’affaires’, on pourrait écrire ‘croissance de 25 % du chiffre d’affaires grâce à la mise en place d’une nouvelle stratégie marketing’.

Il est aussi judicieux d’utiliser des graphiques ou tableaux synthétiques, qui permettent une visualisation rapide et efficace des données chiffrées.

N’hésitez pas à contextualiser vos réalisations chiffrées afin qu’elles prennent tout leur sens auprès du recruteur. Expliquez brièvement votre rôle dans le projet ainsi que les difficultés rencontrées.

Ne négligez pas l’apparence visuelle de votre CV. Les chiffres doivent être mis en avant graphiquement pour attirer l’œil du recruteur dès sa première lecture.

Se démarquer de la concurrence en mettant en avant des chiffres pertinents dans son CV n’est pas une tâche aisée. Cela peut faire toute la différence et permettre aux recruteurs d’apprécier à leur juste valeur les compétences et réalisations du candidat.

Articles similaires

Lire aussi x