Catégories

Comment optimiser vos revenus en portage salarial ?

Comment optimiser vos revenus en portage salarial ?

On peut considérer le portage salarial comme une forme d’emploi à mi-chemin entre le salariat et l’entrepreneuriat. Il permet de profiter des avantages de protection sous le statut de salarié et des avantages financiers sous le statut d’entrepreneur. Ceux qui l’exercent semblent en effet très bien gagner leur vie. Cependant, il existe encore d’autres solutions qui pourront optimiser vos revenus via le portage salarial. Découvrons ces solutions d’optimisation de revenus.

Déduire les frais professionnels

L’exercice de certaines activités engendre des frais dont les frais de transport, l’hébergement, les repas ou encore le matériel informatique. Comme vous êtes en portage salarial, vous n’êtes pas obligé de supporter tous les frais. Certes, vous allez être obligé de les payer, mais il est possible de demander leur remboursement.

A lire en complément : Investir en ligne : apprendre à utiliser eToro à votre avantage

Il faut tout de même savoir que quand on dit « frais professionnels », il peut s’agir :

    A lire en complément : Les tendances incontournables pour booster la formation professionnelle de votre entreprise

  • Des frais refacturables qui sont les charges engagées pour l’exécution de la mission. Ce sont les frais que le client peut rembourser. Le remboursement ne se fait pas systématiquement : c’est à vous d’en faire la demande,
  • Des frais déductibles qui représentent les autres frais professionnels pouvant être remboursés par la société de portage salariale. Vous pourrez ainsi espérer recevoir un salaire équivalent aux bénéfices réellement produits par votre activité. Les frais de télétravail et de prospection sont par exemple des frais déductibles. Il est à préciser que toutes les sociétés de portage ne proposent pas ce remboursement et en cas de remboursement, les conditions ne sont pas les mêmes, donc avant de signer avec une structure, renseignez-vous bien sur ce point. Passez donc par le portage salarial simulation pour comprendre son fonctionnement.

Avoir recours à la sous-traitance

Si vous êtes très sollicité sur la plateforme de portage salarial, ne dites pas « non » à ces clients qui vous contactent. Vous pouvez accepter les missions et faire appel à un sous-traitant de confiance. Il peut être interne ou externe à la société de portage. Vous pourrez ainsi lui confier une partie des missions et vous recevrez une commission sur la prestation. Cette part, qui vous reviendra, est estimée entre 10 et 30% de la prestation. Dans ce cas, il ne faut pas être motivé par la commission. Ce ne sont pas les sous-traitants qui manquent, mais certains ne sont pas si sérieux. En cas de problème, c’est vers vous que le client se tournera et non vers le sous-traitant.

Devenir apporteur d’affaire

On confond souvent la sous-traitance et l’apport d’affaires. Il faut comprendre que dans le contrat d’apport d’affaires, vous externalisez l’intégralité de la mission que vous avez eue. Pour ce faire, vous faites appel à un ou plusieurs indépendants. En tant qu’apporteur d’affaires, on vous considère comme chef de projet de la mission. C’est l’entreprise qui est le client qui vous rémunère et non les indépendants que vous avez engagé. L’avantage de cette solution réside dans le fait que vous pourrez optimiser vos gains sans avoir à travailler beaucoup. En tout cas, vous devez tout de même vous assurer de la bonne exécution de la mission.

Négocier ses tarifs avec les clients

Lorsque vous pratiquez le portage salarial, il faut bien négocier vos tarifs avec les clients. Pour cela, vous devez savoir évaluer la valeur que vous apportez à votre clientèle. Effectivement, si vous êtes un expert dans votre domaine, alors vous pouvez prétendre à des honoraires plus conséquents.

Il faut connaître la concurrence. Il ne sert à rien de fixer des prix trop élevés qui dissuaderont vos clients potentiels ou trop bas qui feront baisser la qualité perçue de vos prestations.

Pour déterminer un juste prix pour vos services, il faut tenir compte des spécificités liées à l’exécution du projet.

Il faut garder en tête que lorsque l’on travaille en portage salarial, on doit prendre en compte toutes les charges liées aux activités indépendantes telles que les cotisations sociales (contribution sociale généralisée • CSG), l’assurance responsabilité civile professionnelle (RCP), la formation continue, etc. Ces frais doivent être inclus dans le calcul du montant facturé au client final.

Pour optimiser ses revenus via le portage salarial, il faut tout simplement se poser les bonnes questions quant aux missions envisagées, mais aussi quant aux tarifs pratiqués afin d’être compétitif sur son marché et ainsi gagner sa vie convenablement sans sous-estimer ni même surestimer ses propres capacités professionnelles.

Diversifier ses prestations pour attirer plus de clients

Si vous travaillez en portage salarial, il faut savoir diversifier vos prestations pour attirer plus de clients. Effectivement, proposer une gamme élargie de services peut être un facteur clé de succès.

Pour ce faire, il faut tout d’abord connaître les bases des différents métiers qui composent votre secteur professionnel. Par exemple, si vous êtes développeur web et que vous ne maîtrisez pas encore le design UX/UI ou le référencement naturel (SEO), ces compétences supplémentaires peuvent attirer davantage les prospects.

Il faut identifier les besoins réels du marché en matière de services. Pour cela, rien ne vaut une veille active sur les tendances du moment afin d’être à la pointe des dernières innovations dans votre domaine.

Si vous êtes spécialisé dans la communication digitale, par exemple, et que l’utilisation des chatbots se généralise chez vos clients potentiels, n’hésitez pas à ajouter cette prestation à votre offre.

Pensez au potentiel marketing qu’une offre plus large peut représenter. Elle permet notamment d’élargir sa cible clientèle, mais aussi de fidéliser ses clients actuels en leur proposant régulièrement des nouveautés pour répondre au mieux à leurs besoins spécifiques.

Diversifier ses prestations est donc un moyen efficace d’optimiser ses revenus en portage salarial. Cela nécessite néanmoins une certaine expertise et surtout une bonne connaissance du marché, afin de savoir quelles prestations proposer et comment les valoriser auprès des clients.

Articles similaires

Lire aussi x