Catégories

Création d’entreprise : pourquoi rédiger un business plan ?

Création d’entreprise : pourquoi rédiger un business plan ?

Le business plan est incontournable dans le cadre de la création d’une entreprise. Le document sert à définir et à présenter la stratégie commerciale et financière afin d’affirmer la solidité, la cohérence et la fiabilité d’un projet de création d’activité. Vous avez besoin de ce document pour gagner la confiance de vos partenaires, pour obtenir un prêt professionnel et aussi pour vous offrir une vision globale sur votre projet. En savoir plus sur les bonnes raisons de rédiger un business plan.

Qu’est-ce qu’un business plan ?

Le business plan, appelé également plan d’affaires, est un document conçu principalement pour convaincre un partenaire à s’engager pour un projet d’entreprenariat. Même s’il n’est pas obligatoire de rédiger un business plan, le procédé est cependant incontournable, et ce, dans certaines situations. C’est notamment le cas lors de la création d’une entreprise. L’établissement de ce document dès l’étape de démarrage du projet permet d’avoir des idées claires sur celui-ci. Dans ce cas de figure, il va traiter des sujets très larges : le type de produit à vendre, la rentabilité attendue, la clientèle cible, la stratégie commerciale à adopter, etc.

A lire aussi : Les avantages de travailler dans le monde de la logistique

C’est à partir du business plan établi que vous pouvez espérer acquérir un financement dès la création de votre entreprise. Celui-ci peut provenir de la participation des investisseurs ou encore de la banque.

Le business est indispensable non seulement lors de la création d’une entreprise. Vous en avez également besoin si votre entreprise est déjà en place et si vous souhaitez proposer de nouveaux produits ou services. Grâce au document, vous pouvez avoir une idée très précise sur la stratégie que vous adoptez pour leur lancement.

A voir aussi : Orthophoniste : comment simplifier votre activité ?

 Pourquoi se doter d’un business plan ?

Le business plan est d’une grande utilité pour garantir la réussite de votre projet de création et de développement d’entreprise.

Business plan, un véritable outil de travail pour les entrepreneurs

Vous avez un projet que vous souhaitez mettre sur pied ? Alors, vous devez avant tout le concrétiser dans un business plan. Celui-ci vous aide à :

  • La structuration et à la clarification de vos idées ;
  • La présentation des risques liés à votre projet ;
  • La mise en place de votre stratégie ;
  • La détermination des points d’amélioration.

Le business plan, le support nécessaire pour la demande de financement

Le document sert de support pour la réalisation des demandes de financement auprès des investisseurs et des établissements bancaires. Grâce aux diverses informations qui y sont mentionnées, les prêteurs sont rassurés sur la faisabilité et sur la solidité économique du projet.

Le business plan, l’excellent outil pour attirer les partenaires

Le business plan ne sert pas uniquement à faciliter la recherche de financement. Il est également utile pour gagner la confiance des futurs partenaires de l’entreprise. Il permet, par exemple, de les rassurer sur le risque de défaillance.

Le business plan, un outil d’alerte

Ce document constitue un outil d’alerte pour votre entreprise. En effet, après le lancement de votre activité, il vous permet de suivre l’évolution de la création ou du développement de l’entreprise, selon l’étape que vous avez franchie. En cas d’écart entre la réalité et ce qui est écrit, des mesures correctives sont appliquées rapidement.

Que mettre dans un business plan ?

Le contenu du business plan peut varier selon le type et la dimension du projet. En principe, il doit être constitué de deux parties.

La partie rédactionnelle du business plan

Cette partie doit annoncer le type du projet, sa dimension, sa stratégie, les objectifs fixés et les moyens appliqués pour les atteindre. Elle doit contenir :

  • L’executive summary, qui doit permettre de convaincre les lecteurs à vous rejoindre dans l’aventure. L’executive summary doit être clair et aller à l’essentiel ;
  • Le marché, l’environnement concurrentiel et l’offre ;
  • Les objectifs et le positionnement stratégique;
  • Le plan opérationnel ;
  • Les ressources humaines ;
  • La dimension juridique.

La partie financière du business plan

Au même titre que la partie rédactionnelle, la partie financière doit également être constituée d’un certain nombre d’éléments :

  • Le compte de résultat prévisionnel ;
  • Le bilan prévisionnel ;
  • Le plan de financement prévisionnel ;
  • Le budget de trésorerie ;
  • Et les autres tableaux financiers indispensables, comme le tableau de taxe sur la valeur ajoutée, le tableau des soldes intermédiaires de gestion et aussi le tableau récapitulatif des investissements, etc.

Articles similaires

Lire aussi x