Catégories

Quelles sont les missions d’un préparateur de commande ?

Quelles sont les missions d’un préparateur de commande ?

Le préparateur de commande a pour mission d’assurer la réception de produits, leur mise en condition, l’étiquetage et l’expédition de ceux-ci, tout en respectant les marchandises, les procédures, les consignes de sécurité et les délais.

Le métier de préparateur de commande est un maillon indispensable de la chaîne logistique. Depuis quelques années, entre la croissance continue du e-commerce et le développement de l’option “drive” proposée par la grande distribution, les offres d’emploi pour préparateur de commandes se multiplient.

A lire également : Comment devenir éducateur de jeunes enfants : un guide complet

Les missions du préparateur de commande

Quelles sont les tâches du préparateur de commande au quotidien ? Les conditions de travail et les missions d’un préparateur de commande varient en fonction de la taille de l’entreprise, des produits qu’il réceptionne et de son lieu de travail (usine, frigo, extérieur…). Voici un aperçu d’une journée type d’un préparateur de commande :

1. Réception et préparation des commandes

    A lire également : Architecte d'intérieur : comment présenter sa candidature ?

  • Identifier le contenu de la
    commande
  • Vérifier les marchandises
    (conformité et bon état de la commande)
  • Regrouper les produits (tout en
    respectant les quantités)
  • Conditionner les marchandises
    avant expédition
  • Respecter les délais

2. Transfert des commandes conditionnées aux transporteurs

  • Déplacer les commandes jusqu’au
    quai de chargement
  • Rédiger les documents
    d’expédition des commandes et marchandises
  • Charger les véhicules (en
    collaboration avec les chauffeurs et agents de quai)
  • Assurer le retrait des commandes
    par les entreprises de transport
  • Superviser le bon déroulement des
    opérations de chargement

3. Manutention et gestion des marchandises

  • Manipuler les produits avec les
    engins adaptés
  • Respecter les normes de procédures
    de manipulation
  • Respecter les normes de tri pour
    les emballages
  • Entretien du matériel et des
    engins
  • Gestion des stocks, inventaire et
    approvisionnement auprès de fournisseurs

4. Gestion des relations clients et des collaborations

  • Accueil clients et professionnels
    du transport
  • Prise en charge des retours de
    marchandises
  • Gérer les réclamations et les
    litiges (tout en respectant les procédures)
  • Superviser le travail en équipe
    et avec les autres collaborateurs métiers (préparateurs,
    logistique, transport, fournisseurs…)

Conditions de travail du préparateur de commande

Le préparateur de commande peut évoluer dans différents environnements de travail (usines de productions, magasins, grossistes, entrepôts…). Durant ses journées de travail, il traite avec différents interlocuteurs aussi bien internes à l’entreprise qu’externes (manutentionnaires, caristes, clients, transporteurs…).

Le développement de l’informatique et la digitalisation ont aidé à l’automatisation de certaines tâches. Ainsi, le travail du préparateur de commande est simplifié et il peut se concentrer sur d’autres missions plus délicates en étant plus efficace.

Le préparateur de commande peut avoir des horaires décalés. Il n’est pas rare pour ce métier de la logistique de travailler de nuit, les week-ends et jours fériés afin de respecter les délais des commandes. Notamment durant les périodes de fortes activités du secteur (soldes, fêtes de fin d’année…).

Préparateur de commande : compétences et qualités

Pour devenir préparateur de commande, pas besoin de diplôme spécifique. En revanche, il faut posséder un CACES (Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité), pour manipuler les engins (chariots élévateurs ou transpalettes, par exemple).

Il est également nécessaire de posséder certaines compétences et qualités. Il faut d’abord une bonne condition physique afin de pouvoir porter les charges, rester debout toute la journée, mais aussi pour supporter les conditions parfois difficiles du métier (froid, canicule, pluie, bruit…).

Pour être préparateur de commande, il faut aussi être organisé et rigoureux pour pouvoir gérer toutes ses missions sans erreurs, sans oubli et en respectant toutes les règles de procédures et de sécurité.

Les outils et équipements utilisés par un préparateur de commande

Pour mener à bien ses missions, le préparateur de commande utilise différents outils et équipements. Tout d’abord, il a besoin d’un terminal informatique relié au système informatique du dépôt ou de l’entrepôt pour assurer la gestion des commandes avec précision et en temps réel.

Les chariots élévateurs sont aussi très utilisés dans ce métier. Ils permettent de déplacer facilement les charges lourdes sur palettes ou en vrac tout en évitant les risques d’accidents musculo-squelettiques (TMS).

Pour la préparation des colis, le préparateur doit utiliser des emballages adaptés aux produits qu’il manipule, comme par exemple des cartons renforcés pour les objets fragiles ou encore du plastique bulle pour protéger certaines marchandises.

Parmi les autres outils indispensables on peut citer : un pistolet scanner qui permet de lire les codes-barres et ainsi suivre le cheminement du produit depuis son arrivée jusqu’à son départ ; une balance électronique afin de peser chaque article avant expédition ; une étiqueteuse pour identifier clairement chaque colis avec toutes ses informations nécessaires (destinataire, adresse, etc.).

Certains entrepôts ont aussi mis en place un système automatisé qui facilite grandement le travail du préparateur de commande. Les robots mobiles autonomes peuvent se charger eux-mêmes des tâches récurrentes telles que la récupération automatique des produits à stocker ou leur ordonnancement logistique optimisé grâce à leurs algorithmes performants.

Être préparateur requiert des outils et équipements performants, capables d’assurer la gestion de chaque commande avec précision et en temps réel. Les chariots élévateurs, les terminaux informatiques ou encore les robots mobiles autonomes sont autant de dispositifs qui garantissent un travail rapide, efficace mais aussi sécurisé.

L’importance de la sécurité dans le métier de préparateur de commande

Le métier de préparateur de commandes est un métier qui requiert une grande sécurité. En effet, les risques liés à la manutention d’objets lourds et/ou encombrants sont nombreux et peuvent entraîner des accidents graves.

Le préparateur doit veiller à adopter les bonnes postures pour éviter tout risque de blessure musculaire ou articulaire. Il doit aussi être équipé d’un casque et de chaussures adaptées afin de protéger sa tête et ses pieds.

Lorsqu’il manipule des produits dangereux tels que des produits chimiques, inflammables ou toxiques, il doit respecter strictement les consignes édictées par l’entreprise sur la manipulation, le stockage et le transport de ces produits. Où un produit présente un danger potentiel pour la santé du préparateur ou celle du client final (en cas d’accident durant la livraison), il est indispensable que celui-ci soit informé clairement via une étiquette réglementaire indiquant toutes les informations nécessaires concernant le produit.

Lorsqu’il utilise certains outils tels que les chariots élévateurs ou encore les robots mobiles autonomes, il doit être attentif aux autres travailleurs autour de lui ainsi qu’aux engins en circulation dans son environnement car ils peuvent représenter eux aussi un réel danger s’ils ne sont pas utilisés avec prudence.

La sécurité dans ce métier est donc primordiale tant pour protéger la santé physique du travailleur que pour garantir une qualité optimale au niveau logistique : si un colis est endommagé, il ne pourra pas être livré et devra donc être remplacé à la charge de l’entreprise. Pour toutes ces raisons, les entreprises doivent mettre en place des formations régulières permettant aux préparateurs de commandes d’être sensibilisés aux risques liés à leur métier ainsi qu’aux équipements appropriés pour travailler dans un environnement sécurisé.

La sécurité est un aspect central du métier de préparateur de commandes. Les travailleurs doivent adopter une attitude professionnelle en respectant parfaitement les consignes édictées par l’entreprise concernant le stockage et la manipulation des produits dangereux ainsi qu’en utilisant les équipements adaptés. Le respect strict des règles permettra non seulement d’éviter tout accident mais garantira aussi une qualité optimale au niveau logistique avec moins de retard ou d’insatisfaction clientèle.

Articles similaires

Lire aussi x