Catégories

Quel est le rôle d’un ingénieur d’étude ?

Quel est le rôle d’un ingénieur d’étude ?

L’ingénieur d’étude est un professionnel qui intervient dans de nombreux secteurs d’activité. Ces missions seront généralement très ciblées et c’est pour cette raison qu’un cursus formatif bien choisi sera nécessaire. Alors quelles sont les compétences et qualifications requises pour devenir ingénieur d’étude ? Quelles sont les formations qui préparent à ce métier ? Quelles compétences mettre en valeur ? On vous explique tout !

Que fait un ingénieur d’étude ?

L’ingénieur d’étude est un ingénieur professionnel qui participe à la conception et la mise en œuvre d’un produit, mais il peut aussi intervenir dans le processus d’amélioration d’un produit déjà existant. Il part donc d’un cahier des charges précis à partir duquel il va réaliser la conception complète du projet jusqu’à sa livraison en passant notamment par plusieurs phases de test. Les coûts, les délais, l’évaluation de la qualité des matériaux, la conformité avec les différentes réglementations : l’ingénieur d’étude et développement prend tout en compte.

A voir aussi : Bénéficier de conseil en marketing , webmarketing et marketing digital

Il s’agit donc d’un métier aux multiples facettes qui permet de résoudre des problèmes concrets. De ce fait, l’ingénieur d’étude est susceptible d’intervenir dans de très nombreux secteurs tels que :

  • L’agroalimentaire
  • Le bâtiment
  • La chimie
  • L’électronique
  • L’énergétique
  • Le génie civil
  • L’informatique
  • Les mathématiques
  • Les télécoms
  • L’aéronautique
  • Etc.

Bien entendu, devenir ingénieur d’étude demande de suivre un cursus dédié et des études spécifiques afin d’intervenir dans le secteur souhaité.

A voir aussi : Comment faire pour trouver une nounou ?

Quelles études pour devenir ingénieur d’étude ? 

Le cursus pour devenir ingénieur d’étude nécessite d’intégrer ce que l’on appelle une école d’ingénieur. On compte environ une centaine d’établissements en France. Accessibles après le bac, l’acceptation se fait sur dossier et parfois avec des épreuves écrites et/ou orales. Il est le plus souvent recommandé de disposer d’un bac avec une spécialité scientifique. Les étudiants acceptés vont alors suivre une formation organisée en deux cycles :

  • Une prépa intégrée en 2 ans
  • Un cycle ingénieur en 3 ans (qui comprend des cours, mais aussi des stages)

Une fois diplômé d’une école d’ingénieur, l’élève obtient donc un niveau Bac+5 ce qui correspond à un master. Il peut ensuite postuler auprès de plusieurs entreprises s’il le souhaite afin de devenir ingénieur d’étude et de commencer sa vie active.

Pour ceux qui souhaiteraient intégrer la fonction publique, c’est un concours d’ingénieur d’étude qu’il faut réussir. Il s’agit de concours externes ou internes et certaines conditions d’accès devront être respectées pour pouvoir y participer.

Quelles compétences valoriser pour quel salaire ?

En plus de son cursus de formation, plusieurs autres critères seront pris en compte dans le cadre d’un recrutement d’un ingénieur. L’expérience acquise au cours des stages et des précédentes expériences peut être significative et faire toute la différence pour mettre en avant son profil.

Qui plus est, certaines compétences et soft skills seront appréciés par les recruteurs. On peut notamment citer un esprit créatif, de l’ingéniosité, une bonne connaissance de l’entreprise, une bonne capacité à s’adapter ou encore un certain goût pour les défis par exemple ! De nombreuses qualités peuvent être mises en avant lors d’un entretien afin de faire pencher la balance en sa faveur.

Quand au salaire, il peut atteindre environ 38 000€ bruts par an (en comptant les primes) en début de carrière.

Articles similaires

Lire aussi x